Hydrothermie

Définition de l’hydrothermie :

L’hydrothermie, ou quathermie, désigne l’énergie thermique potentielle des nappes souterraines et le principe de son prélèvement de la chaleur est similaire que dans la géothermie. Ce système est généralement utilisé pour le chauffage et la climatisation dans le secteur tertiaire sur des installations de forte puissance.

Hydrothermie : conditions de fonctionnement du système

Pour un fonctionnement optimal du système d’hydrothermie, certaines conditions doivent être réunies :

  • Il est impératif que la nappe se situe en dessous ou à proximité de l’habitation,
  • la température de l’eau de la nappe phréatique doit être de 12°C au minimum,
  • la profondeur de la nappe ne doit pas excéder les 100m
  • être certain d’obtenir un débit suffisant tout au long de l’année.

Hydrothermie : les modes de captage

Il existe deux modes de captages de l’énergie hygrothermique :

  • hydothermie à un seul forage : un seul forage est nécessaire pour le prélèvement de l’eau de la nappe. Une fois les calories nécessaires prélevées, cette eau est rejetée en surface (dans une rivière, réseau d’eaux pluviales…).
  • hydrothermie à deux forages : bien que plus coûteux, ce système de réinjecter l’eau dans la nappe phréatique après le prélèvement des calories.

Leave a Reply

10