Géothermie

Géothermie : définition

La géothermie est un mode de chauffage utilisant la l’énergie de la terre et du sous-sol. L’énergie géothermique est propre et durable. Nous distinguons généralement :

  • La géothermie peu profonde à basse température (inférieure à 30°C) ayant recours aux pompes à chaleur
  • La géothermie profonde à haute température (entre 30 et 90°C)
  • La géothermie très profonde à très haute température (supérieure à 150°C).

 Géothermie et pompe à chaleur

Les pompes à chaleur géothermiques permettent de puiser dans cette ressource pour chauffage ou les rafraichissements des bâtiments. Le système de géothermie est composé d’une pompe à chaleur, un système de conduits d’air, un échangeur de chaleur et des sondes enfouies dans le sol peu profond à proximité du bâtiment. En hiver, la pompe à chaleur extrait la chaleur de l’échangeur de chaleur pour chauffer l’intérieur. En été, le processus est inversé pour permettre la climatisation de l’habitation. La chaleur extraite de l’air intérieur durant l’été peut également être utilisé pour produire de l’eau chaude.

Les types d’installations en géothermie :

Deux installations et systèmes sont possibles :

  • Géothermie horizontale : les capteurs géothermiques sont répartis horizontalement et enterrés à une faible profondeur dans votre terrain.
  • Géothermie verticale : une sonde est creusée verticalement dans le sol à une profondeur de 100 m pour y placer les capteurs géothermiques.

Leave a Reply

10