Géothermie verticale

Géothermie verticale : principe de fonctionnement

La géothermie verticale est la forme la plus commune de géothermie car elle nécessite beaucoup moins d’espace (emprise au sol de 1 à 2 m seulement) que la géothermie horizontale. L’installation de systèmes géothermiques verticaux est adaptée dans des habitations existantes.

La géothermie verticale nécessite cependant un forage profond pour que votre PAC puisse être installée(entre 50 et 100 mètres selon la nature du terrain). Ce système utilise un tuyau fabriqué en polyéthylène dans lequel circule de l’eau glycolée. En descendant dans le sol, ce liquide permet de collecter et rapporter les calories. L’entrée et la sortie du tuyau sont reliées à une pompe à chaleur qui permettra de produire le chauffage désiré à partir de l’énergie collecté.


Géothermie verticale 

Attention : En raison de la profondeur du forage nécessaire (supérieur à 10 m), la géothermie verticale nécessite, selon le code minier, une autorisation délivrée par la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement).

Prix de la géothermie verticale :

Le prix la géothermie verticale dépend de la surface de l’habitation à chauffer, des caractéristiques du terrain, les matériaux utilisés…
Ce type d’installation bénéficie également d’un crédit d’impôt et les coûts engagés sont vite amortis grâce aux économies d’énergie réalisées.

Pour en savoir plus, nous vous donnons rendez-vous sur www.nextherm.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

8